Le Pain au beurre

Oui une recette si simple….

Ayant utilisé mainte et mainte recette… aujourd’hui la meilleure recette reste celle de ma marraine, et oui ! Une grand tradition, il accompagne le fameux chocolat !

Ce n’est pas le tout mais, maintenant faites la place dans votre cuisine !

Alors sortez les saladiers (au moins 2 et un bol), la plaque pour pétrir le pain, pour les faignantes comme moi le robot pétrisseur (et bien oui un peu d’aide ne fait pas de mal !) le papier sulfurisé, la plaque du four, et armez vous d’un pinceau !

Gourmandise : niveau 4 (donc on est expérimenté ! )

Même si on est gourmand, il faut patienter 2h30 ! Et oui cela comprend le temps de levée (1h10) et le temps de cuisson (40 minutes)

Le pain au beurre que vous allez réaliser est pour 10 convives… enfin normalement… chez moi… il reste 4h pour 3 estomacs…

Les ingrédients pour faire le pain :

  • 500 g de farine normal (type 45)
  • 16 g de levure de boulangerie fraiche ou un sachet de 8 g de levure de boulangerie déshydratée et alors j’insiste très lourdement LEVURE DE BOULANGERIE ET RIEN D’AUTRE !
  • 150 g de beurre 1/2 sel
  • 6 g de sel (1 cuillère à café fait en gros 11g…)
  • 40 g de sucre de canne PAREIL pas de sucre blanc SUCRE DE CANNE
  • 2 œufs entiers
  • 80 ml d’eau
  • 100 ml de lait écrémé (pour ma part le lait 1/2 écrémé fait très bien l’affaire)

Les ingrédients pour la dorure :

  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à soupe de crème liquide
  • 1 cuillère à café d’essence de vanille

Et bien nous sommes prêts ! Euh un petit détail, on sort ses ingrédients quelques heures avant quand même !

On commence : la réalisation

Allez dans un saladier, vous mélangez lait, eau, sucre, sel et la levure, tout doit être dissout ! Vous ajoutez les œufs, vous mélangez vous devez avoir une consistance homogène ! Allez hop vous avez des poignets ? Une certaine force ? Alors on remue !

J’avais bien dit sortez les saladiers ? Alors on prend le 2eme et on y met le beurre et la farine, même combat ! Le beurre doit être bien incorporé à la farine.

Maintenant, on transvase 1er saladier dans le 2eme et on mélange l’ensemble avec l’aide de ses mimines et oui !  jusqu’à obtenir une pâte collante et homogène… Stop ! Maintenant on laisse poser 10 min, en recouvrant d’un torchon humide.

 

Petit message à mes compatriotes des Antilles :

NE RAJOUTEZ PAS DE FARINE ET ON RÉSISTE A CETTE TENTATION !

Allons bon vous êtes fatigués ? Moi pas… le mode feignasse a quelque chose de très utile… Que croyez-vous ?  J’utilise mon robot pour cette partie ! Et oui ! Et voilà ce que ça donne…

pâte-mixeur-300x225

Maintenant l’étape que je préfère : le Pétrissage

On prend un peu d’huile et on se frotte les mains, on en met un peu sur le plan de travail, et dans le saladier où se trouve la pâte. On récupère sa pâte et on la pétrit, mais pas n’importe comment je vous explique : – on plie en pâte en 2 en ramenant vers soi et avec la paume de sa main on l’écrase – on fait un 1/4 de tour avec la pâte et on replie et on écrase à nouveau, le quart de tour…. On fait exactement 12 pliages de pâte de la même façon et j’insiste ! et oui faut bosser quand on aime manger !

Vous avez fini ? très bien ! alors on remet la pâte dans le saladier on la recouvre du torchon humide et hop on laisse poser 10 min… Cette opération sera renouvelée 3 fois ! Soit 30 min de pause pour la pâte, à chaque reprise elle sera de moins en collante et doublera de volume (normal, elle est recouverte, la chaleur aidant la levure à faire son bonhomme de chemin…)

pâte-levée1-300x225

Aller au dernier de pétrissage vous laissez poser votre pâte 40 minutes !  Ah oui faire un pain au beurre c’est sport !

Avant dernière ligne droite : Façonner le pain

Avant tout il faut quand même faire préchauffer son four : 180 degrés. Ensuite à l’aide son poing, on écrase à nouveau la pâte dans le saladier et pourquoi ? il faut expulser le CO2 ou gaz carbonique (si vous préférez… ou ceux qui ont oublié quelques notions de chimie…)

Aller on farine son plan de travail, on dépose et on sépare sa pâte en 3 morceaux égaux, on tresse les 3 en soudant le début et la fin

5-300x225

La séparation

6-300x225

Le tressage

Déposez votre tresse sur un papier sulfurisé, puis sur la plaque de votre four… Non c’est pas fini ! Vous n’avez pas doré votre tresse de pain

7-300x225

 Ouf la dernière étape : La dorure

Dans un bol, on prend le jaune d’œuf et on ajoute l’essence de vanille et la crème liquide, on mélange et à l’aide d’un pinceau on badigeonne sa pâte !

Voilà on enfourne 40 min ! et on obtient ça…

Style: "Color tone - warm"
Miam ! Je vous laisse à votre gourmandise…

Mon avis perso : manque plus que le chocolat et bonne dégustation

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s